Ma prochaine exposition photo à Minerve 15 – 30 Juillet 2017

Je participerai à l’exposition Les photographes voyageurs 2017, organisée par l’Association LA HALTE PHOTOGRAPHES DÉSERT VOYAGEURS.

Mon exposition 2017 : “LOS PINTADOS”
“Los pintados”, (des hommes nus) sortent pour danser dans les rues de Saint-Nicolas de los Ranchos pour demander une bonne saison de culture; tout le corps peint, en utilisant des masques, des fouets ou des manilles ils parcourent les rues de cette localité située pas très loin du volcan Popocatépetl dans l’État de Puebla, Mexique.

Los Pintados-6614
Un enfant de 9 ans peint avec un mélange d’huile et de poudre de charbon, danse sur la place principale du village.

Le lieu où mon exposition sera montée sera dans le restaurant Relais de Chantovent.

Mon oeuvre photographique sera à la vente.

 

L’État du Mexico, narco et chilaquiles.

L’État du Mexico est comme cet enfant qui harcèle ses compagnons d’école mais quand il arrive chez lui ses frères le persécutent ainsi que d’autres adultes, personne ne l’aime mais nous savons qu’un jour peut être il pourrait devenir quelqu’un d’important dans la vie. J’ai grandi dans l’État du Mexico, l’État le plus peuplé de la République Mexicaine avec 16 millions d’habitants, cet état est actuellement aussi connu pour être le numéro un en terme de féminicides, vols de voitures et de homicides. Cet État á toujours été problématique ou au moins depuis que je le connais. C’est toujours le même parti politique qui a gouverné, le PRI. Je me rappelle avoir vu beaucoup de “PRIistas” détruire le lien social qui commence à la maison, ils étaient mes voisins. Aujourd’hui les enfants de ces voisins sont “narcomenudeistas”. Je jouais avec eux au football, nous jouions le “cascarita” jusqu’à 23 heures mais aujourd’hui jouer dans la rue la nuit c’est impossible.

Cela fait 10 ans que je ne vis pas dans l’État du Mexico mais aujourd’hui je me suis souvenu de lui parce que ce sont les élections du nouveau gouverneur. Aujourd’hui j’espère que la gauche va gagner dans cet État tellement blessé, j’espère qu’il va avoir une autre opportunité, j’espère qu’il va se reconstruire et que la classe politique sera digne des gens de bien qui vivent dans cet État. Le meilleur souvenir que j’ai de la Ville Nezahualcoyotl, ce sont ces chilaquiles que m’ont fait ma maman et mon beau-frère avant de partir pour vivre á Toulouse.

chilaquiles
Le chilaquiles est un plat typique mexicain à base de tortillas et de sauce verte ou rouge. On peut l’accompagner de crème fraîche, de fromage frais (type panela) et d’oignons. Photo: Fernando Colin®